04 68 22 97 97 contact@adalta.fr

Le prêt garanti par l’Etat

 Le plafond du prêt garanti par l’État demeure inchangé, il est plafonné à 3 mois de chiffres d’affaires 2019.

 Les entreprises peuvent effectuer leurs demandes jusqu’au 30 juin 2021.

Le prêt est remboursable au terme d’un différé d’un an sur une durée de 1 à 5 ans. Les entreprises qui le souhaitent pourront demander un nouveau différé d’un an.

Les demandes de différés supplémentaires ne seront pas considérées comme des défauts de paiement des entreprises.

 La demande du prêt garanti par l’Etat doit être effectuée auprès de la banque principale de l’entreprise.

En cas de refus de la banque, l’entreprise doit dans un premier temps saisir la médiation du crédit.

Si la médiation n’aboutit pas l’entreprise saisit alors le comité départemental d’examen des problèmes de financement des entreprises (CODEFI)

En dernier lieu, l’entreprise de moins de 50 salariés peut demander prêt participatif.

Ce prêt permet de renforcer à la fois la trésorerie et la structure financière de ces entreprises. D’une durée de 7 ans, ce type de prêt admet un différé d’amortissement total de 12 mois à partir du décaissement. Son taux est de 3,5 %.

Depuis le 14 octobre, une plateforme numérique sécurisée permet aux chefs d’entreprise orientés par la médiation du crédit et le CODEFI de déposer plus facilement leur demande de prêt.

 

 

Vous avez besoin d’un conseil ? D’une analyse de votre situation ?

Demandez conseil au cabinet ADALTA en cliquant ci-dessous

INSCRIT A L’ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES